Sélectionner une page

Pointeuses Traditionnelles et CNC

Les premières machines à pointer furent conçues pour l’industrie horlogère en Suisse, il y a près d’un siècle. Elles avaient pour but de pointer très précisément, à 5 microns près, le positionnement de trous et alésages sur les platines de montres grâce à un foret à centrer. De plus, les machines à pointer assurèrent dès l’origine les fonctions de perceuse-aléseuse de haute précision. La première utilisation industrielle d’une douzaine de pointeuses pourrait être attribuée à la manufacture d’armes anglaise Enfield. Les machines à pointer manuelles sont dotées d’une structure fonte particulièrement rigide en col de cygne ou sur portique. La partie haute supporte un fourreau coulissant pourvue d’une broche verticale (axe Z) et la partie horizontale est munie d’une table se déplaçant en X et Y. La pièce à usiner est abloquée sur la table et l’outil fixé dans la broche grâce à un cône morse. Avec un positionnement fait par viseur optique de type microscope, les axes XYZ étaient déplacés manuellement grâce à des verniers micrométriques. En 1934, la machine Hydroptic, conçue et construite par la société genevoise d’instruments de physique, SIP, va pousser la précision à 2 microns près. Ses mouvements assistés hydrauliquement ont rendu les déplacements à la fois plus précis et plus souples. Les constructeurs Burckhard + Weber, Dixi, Friedrich Deckel, Hauser, MAS, WMW Mikromat , notamment, se sont inspirés de ce principe pour créer leurs propres machines, y rajoutant parfois une fonction de rectification verticale pour les transformer en rectifieuses à coordonnées.

Un marché de niche, suffisant juste au retrofit

La commande numérique de mouvements motorisés, dont le déplacement est contrôlé par des règles en verre, va étendre la notion de machines à pointer vers les aléseuses-fraiseuses à CNC de haute précision, dans les années 80. Baisse du marché, crises successives, les constructeurs de machines à pointer sont tous devenus des filiales, des marques ou de simples activités de groupes constructeurs de machines-outils mondiaux, au tournant du millénaire. Ainsi, pour ne citer que les plus connus, la marque SIP appartient au groupe suisse Starrag, la marque Dixi est entré dans le giron du groupe DMG MORI, tout comme Deckel, et Hauser fait partie du groupe américain Hardinge. La précision des centres de fraisage et centres d’usinage 5 axes, la nécessité de finir les pièces en un seul montage, le coût exorbitant de construction des pointeuses, la résistance des machines à pointer déjà en contionnement, ont réduit ce marché à une (petite) niche. Le marché des machines d’occasion reconstruites et numérisées s’est alors développé sur le peu de besoins restants dans le domaine du pointage et alésage de haute précision. Les reconstructeurs profitent aujourd’hui d’un vaste marché d’occasion. Les bases mécaniques des machines à pointer n’ont pas souffert, du fait d’une production faible effectuée sur des machines particulièrement rigides et robuste. Les rétrofiteurs adaptent des moteurs électriques commandés par des CNC performantes et, surtout, un contrôle d’axes du meilleur niveau, joint à une géométrie parfaite. Greub, Muller Machine et Scemama en Suisse en sont des spécialistes, ERS France dans le Doubs prend également pied sur ce marché. Ils doivent tous posséder un savoir-faire mécanique, électrique et électronique de haut niveau.

Devenir Vendeur
Devenir Expert
Devenir Annonceur

Vente d’un

Moyen de Production


Pointeuses traditionnelles

et CNC


Neuf
France
Vendeur
Certifié


Vente d’un

Moyen de Production


Pointeuses traditionnelles

et CNC


Occasion
France
Vendeur
Certifié


Recherche

Moyen de Production


Pointeuses traditionnelles

et CNC


neymar cncPierre
Toulouse
France

Inscription Gratuite à la MarketPlace

Votre Publicité sur Metals-Industry.com

Je Cherche un Expert

Nouvelles Fonctionnalités

Quelle est votre Recherche

  • Sélectionnez une Rubrique

  • Evénements

Inscription Gratuite à la MarketPlace

Présentez vos Moyens de Production à Vendre

Trouvez vos Moyens de Production à Acquérir

Inscrivez-vous à notre Newsletter
Restez informé sur les nouvelles fonctionnalités de la MarketPlace Metals-industry.com spécialisée dans les Aciers, Métaux non Ferreux, Plastiques, Outils Coupants, Fournitures Industrielles, Logiciels, Moyens de Production, Financements, Prestataires, Sous-Traitance, Formations, Emplois, Fusions et Acquisitions, Ventes aux Enchères, Recyclage, Transports et Assurances.

Metals-Industry.com

Metals-Industry.com est la première place de marché indépendante spécialisée dans les Aciers, Métaux non Ferreux, Plastiques, Outils Coupants, Fournitures Industrielles, Logiciels, Moyens de Production, Financements, Emplois, Fusions & Acquisitions, Ventes aux Enchères,  Recyclage, Transports et Assurances pour les industriels qui consomment quotidiennement ce type de produits ou utilisent ce type de service. Elle permet de passer rapidement les commandes de produits et de gagner du temps grâce à des services complémentaires. Vous retrouvez ainsi toute l’offre mondiale disponible en un seul lieu et en un seul clic .

Téléchargez l'Application
Metals-Industry.com

Suivez-nous
sur les Réseaux Sociaux

Nos Implantations dans le Monde

Fièrement Soutenu Par

Inscription Gratuite à la MarketPlace Devis Express Matière et Outillage 24h/7j Proposer vos Déchets à la Vente Demander une Cotation Transport Demander une Cotation Assurance Acquisition de Moyen de Production Acquisition de Logiciel SAV de vos Moyens de Production Recommander Metals-Industry.com Nous Contacter
Precious Metals and Currency Data Powered by nFusion Solutions

Pin It on Pinterest