Plombs

Le plomb appartient à la famille des metaux non ferreux. Chaque seconde, il s’en produit 146 kg dans le monde, soit environ 4,6 millions de tonnes par an. Très consommé, il ne resterait sur Terre qu’environ 22 ans de réserves de ce métal non renouvelable. Heureusement, la filière de recyclage associée est particulièrement bien développée et permet de réintroduire dans le circuit de consommation une grande quantité de plomb.

Production et transformation des PLOMBS

Le plomb est principalement issu de l’extraction de minerais (et en particulier de la galène qui en contient près de 90% en masse). Toutefois, la production minière mondiale ne dépasse plus aujourd’hui 50%, les filières de recyclage de ce métal permettant d’en récupérer une grande quantité.
Les minerais subissent d’abord une phase de concentration par gravimétrie et flottation, avant d’être envoyés dans une fonderie. Ils sont ensuite traités (principalement chimiquement) jusqu’à obtention du plomb sous forme de métal liquide, appelé « plomb d’œuvre ». Pour lui ôter des impuretés (type antimoine, cuivre, argent), ce plomb subit ensuite une étape de raffinage via un refroidissement en cuves et l’ajout de différents réactifs.
Vient ensuite l’étape de l’affinage qui permettra d’obtenir du « plomb doux ». A noter qu’avant la coulée en lingots, différents éléments peuvent être ajoutés selon des proportions définies par les normes relatives à la fabrication d’alliages (antimoine, calcium,…).
Les produits plats (type tole, feuille,…) et produits longs (type tube, barre, rond, fil,…) sont obtenus à partir des lingots d’or par laminage, filage ou forgeage à chaud, ou par tréfilage, étirage, laminage ou extrusion à froid. Des opérations d’usinage (decoupe, meulage,…) permettent également de transformer les demi-produits suivant les besoins.

Les diverses utilisations du plomb

Plus de 70% du plomb utilisé est destiné au secteur des batteries et accumulateurs. Viennent ensuite les applications pour les laminés et les munitions (13%) et celles dans la chimie et les pigments (12%).
Le plomb présente une densité élevée (11,35). Faisant partie des metaux non ferreux, il ne rouille pas, ce qui le rend particulièrement adapté pour un usage dans la pêche.
Avec une température de fusion assez basse (de l’ordre de 330°C) et des propriétés mécaniques particulièrement intéressantes (malléabilité, ductilité, résistivité électrique, entre autres), le plomb a longtemps été utilisé pour les plaques de toiture ou les gouttières, mais aussi pour fabriquer des fusibles électriques.
Il trouve également son utilité dans le nucléaire pour le confinement de sources radioactives (y compris les déchets), par exemple sous forme de lingots ou de plaques métalliques. Il a en effet la faculté d’atténuer les rayonnements X et gamma.
Pour ne citer que celles-là, on emploie aussi le plomb dans différentes industries :
-l’industrie sidérurgique où il est utilisé en bain (patentage) pour le tréfilage des fils d’acier
-l’industrie verrière où il permet (sous sa forme oxyde) d’augmenter l’éclat des verres
-l’industrie automobile (notamment pour les batteries et accumulateurs) puisqu’il développe au contact de l’acide sulfurique une couche protectrice de sulfate de plomb.

Quelques nuances d’alliages de plomb

Plomb / antimoine
Nuance plomb typographique :
Le plomb est un métal tendre. Pour augmenter sa dureté, un fabricant d’alliages peut par exemple ajouter de l’antimoine. Il ne pourra cependant faire cette association qu’à condition d’avoir également incorporé de l’étain, les deux premiers étant immiscibles.
Exemple d’application : fabrication des caractères d’imprimerie de l’époque
Composition moyenne : 70% de plomb, 25% d’antimoine, 5% d’étain

Alliage de Darcet : Cet alliage présente un bas point de fusion (95°C)
Exemples d’application : éléments fusibles de sécurité, matrices, poinçons
Composition moyenne : 50% de bismuth, 25% de plomb, 25% d’étain

Plomb / étain (« métal blanc »)

Il s’agit d’alliages à bas point de fusion.

Alliages antifriction
Exemple : Nuance CuPb15Sn7
Exemples d’application : garnissage de coussinets de paliers pour moteurs diesels, matériel roulant ferroviaire,…

Alliages de soudure
Composition moyenne : 63% d’étain, 37% de plomb (mais présence d’autres metaux possible, comme l’argent, le cuivre ou le bismuth)

Le marché des PLOMBS

Le prix d’achat des metaux, et notamment du plomb (pur ou allié), dépend de sa cotation en bourse (London Metal Exchange, en USD/tonne). Sa grande variabilité s’explique par son appartenance aux metaux stratégiques. Reconnu comme toxique, ce métal a été confronté à un certain nombre d’interdictions d’utilisations, ce qui aurait pu laisser imaginer une évolution de son prix à la baisse. Toutefois, le contexte économique et réglementaire en a décidé autrement. En effet, son utilisation dans les batteries et accumulateurs a explosé, notamment via l’impulsion de la demande chinoise. Parallèlement à cela, les problèmes de pollution et les questions sanitaires posées par son utilisation ont conduit à la fermeture de plusieurs usines, faisant ainsi baisser l’offre. Le prix d’achat des metaux de plomb a ainsi enregistré une hausse de plus de 26% sur un an en mars 2017 en se vendant à 2 037 euros la tonne.
Dans ce contexte, chaque negociant essaye de maintenir un certain stock de demi-produits (rond, tole, tube, barre,…) en rachetant les matières premières à un fabricant détenteur du certificat ISO 9001 au prix le plus bas. Dans son activité de negoce, le revendeur peut ainsi proposer des prix, frais de livraison et de transport inclus, relativement stable, y compris lorsque le cours du plomb s’envole.

Quelques normes

NF EN 12588 Avril 2007 « Plomb et alliages de plomb – Feuilles de plomb laminé pour le bâtiment »
NF EN 12659 Novembre 1999 « Plomb et alliages de plombPlomb »
NF EN 12548 Novembre 1999 « Plomb et alliages de plombLingots en alliages de plomb pour gaines et manchons de câbles électriques »
NF EN 1982 Septembre 2017 « Cuivre et alliages de cuivreLingots et pièces moulées »

Devenir Vendeur
Devenir Expert
Devenir Annonceur

Vente de

Métaux non Ferreux


Plomb

Rond de 120 mm


XX,XX €
par Kg
Vendeur
Certifié


Appel d’Offre de

Métaux non Ferreux


Plomb

Tube 80 x 40 mm


barnache meca8 J Franco
Livraison
Saint Etienne
France


Question

Technique


Quel état Métallurgique doit avoir le

Plomb pour être Cintré ?


Bruno
Marseille
France

Abonnements Free à la MarketPlace

Votre Publicité sur Metals-Industry.com

Je cherche un Expert

Nouvelles Fonctionnalités

Quelle est votre Recherche

  • Sélectionnez une Rubrique

  • Evénements

Inscrivez-vous à notre Newsletter
Restez informé sur les nouvelles fonctionnalités de la MarketPlace Metals-industry.com spécialisée dans les Aciers, Métaux non Ferreux, Plastiques, Outils Coupants, Fournitures Industrielles, Logiciels, Moyens de Production, Financements, Prestataires, Sous-Traitance, Formations, Emplois, Fusions et Acquisitions, Ventes aux Enchères, Recyclage, Transports et Assurances.



Metals-Industry.com

Le Market Network de Metals-Industry.com est un network professionnel avec une MarketPlace thématique verticale, from scratch, Pure Player de produits industriels, en B2B2S (Business to Business to Service). Il fonctionne de façon transactionnelle et par intermédiation spécialisée dans les Aciers, Métaux non Ferreux, Plastiques, Outils Coupants, Fournitures Industrielles, Logiciels, Moyens de Production, Financements, Emplois, Fusions & Acquisitions, Ventes aux Enchères, Recyclage, Transports et Assurances pour les industriels qui consomment quotidiennement ce type de produits.

Téléchargez l'Application
Metals-Industry.com

Suivez-nous
sur les Réseaux Sociaux

Nos Implantations dans le Monde

Fièrement Soutenue Par

Inscription Free à la MarketPlace Devis Express Matière et Outillage 24/24h 7/7j Proposer vos Déchets à la Vente Demander une Cotation Transport Demander une Cotation Assurance Acquisition de Moyen de Production Acquisition de Logiciel SAV de vos Moyens de Production Recommander Metals-Industry.com à vos Contacts Nous Contacter

Pin It on Pinterest